La méthode d'analyse en groupe (MAG)

Le 21 avril prochain, nous accueillerons Luc Van Campenhoudt docteur en sociologie, professeur émérite de l’Université Saint-Louis–Bruxelles et de l’Université catholique de Louvain.

 

Sa présentation portera sur une méthode de recherche-action participative où l’analyse est effectuée par des groupes d’une douzaine de personnes directement concernées par la question étudiée.

 

Exemple : une analyse sur le surendettement a réuni un groupe composé

- de médiateurs de dettes,

- d’un magistrat,

- de personnes surendettées,

- de représentant.e.s des créanciers.

 

L’analyse n’est pas menée par les chercheurs-animateurs à partir d’un matériau fourni par les acteurs (interviews par exemple), mais réalisée de bout en bout par les acteurs eux-mêmes à partir de récits d’expériences concrètes, avec les chercheurs-animateurs qui sont garants de la méthode en respectant rigoureusement une succession d’étapes.

Utilisée depuis près de quarante ans dans le cadre de recherches en sciences sociales, de formations et d’interventions en institutions, la méthode a connu plusieurs évolutions pour l’adapter à ses multiples applications et à leurs contraintes, sans toutefois dévier de ses principes de base. L’un d’entre eux, pivot de la procédure, est qu’il ne faut pas chercher à mettre tous les acteurs d’accord sur une même interprétation des choses, mais à se mettre d’accord sur une formulation de leurs désaccords.

De multiples exemples portant sur une diversité de terrains d’application seront présentés.

Les participant.e.s recevront en début de séance un court document qui en reprendra l’essentiel et leur permettra de suivre l’exposé. On abordera également les aspects éthiques et épistémologiques de la méthode ainsi que sa pertinence dans le contexte actuel où se pose la question du rapport entre chercheurs et acteurs, entre recherche et action. Si souhaité, on pourrait également aborder son intérêt dans les contextes de pays en développement, notamment l’Afrique subsaharienne et l’Amérique du sud, où elle a été souvent utilisée avec fruits.

 

Informations pratiques :

Lieu : salle Camille Joset (au 4ème étage de la Faculté de Sciences Économiques)

Date et heure : mardi 21 avril de 10h à 12h (repas sandwichs à partir de 12h)

Inscription