Présentation d'Anaïs Corfdir du 16 novembre 2021

"Collaborer entre didactique et pédagogique pour élaborer un dispositif de formation à destination des futurs enseignants et développer une pratique réflexive"

 

Dans le cadre de la formation initiale des enseignants (agrégation) à l'Université de Namur, les formateurs (didacticiens et psychopédagogues) ont créé un dispositif pédagogique dans le cadre d'un projet PUNCH visant à développer les compétences réflexives des étudiants et à faciliter leur insertion professionnelle. Ce dispositif a été nommé TRANSPRO (TRANsition entre la formation initiale et le monde PROfessionnelle) et a débuté en 2013.  En 2018, dans une perspective SOTL (Scholarship of Teaching and Learning) les formateurs ont décidé de mener une recherche afin d'analyser les effets de la mise en place de ce dispositif sur leur identité professionnelle et sur leurs pratiques d'enseignement. Cette communication exposera plus finement en quoi le travail collaboratif mené entre formateurs, sur une durée de 5 ans, a soutenu une pratique réflexive et des modifications de pratiques pédagogiques.

 

Slides de la présentation